Dédé Guardiola - Bio

Originaire d'Alsace, je quitte le nid familiale en 2003 pour passer mon BAC Arts Appliqués (Lycée Le Corbusier), 

j'y retourne régulièrement pour m’entraîner avec mon groupe de danse de Hip Hop en formation,

avec le quel je participe à plusieurs compétitions régionales, nationale et internationales (ASPTT Colmar, multiple championnes de France).

En 2006, je reviens à Colmar pour suivre une préparation aux concours d'Arts Plastiques.

Je décide finalement de partir à Paris, en 2007, pour intégrer la prestigieuse école de mode: l'Atelier Chardon Savard.

Doublement diplômée en stylisme modélisme, et en création de mode,

j'ajoute a cette formation un certificat de Fashion Styling, suivi à la London Fashion College.

Je multiplie des stage diverses et variés dans le milieu de la mode (salons, Prêt à Porté, Haute Couture), notamment chez:

Mess Around, Fondation Pierre Bergé-Yves Saint Laurent,, American Retro, Peachoo+Krejberg,

puis chez Giambattista Valli avec qui je prendrai le poste d'assistante Directeur Artistique.

Je quitte ensuite les studio pour entrer en showroom chez Staff International (Viktor & Rolf, Diesel, Dsquarred, MMM,...).

Mon passage en wholesale m'ouvre les portes du retail, et je rejoins en 2013 l'équipe Maison Martin Margiela en grands magasins.

Ayant plus de temps libre, je commence à organiser mes premiers live paintings et expositions ou projets free lance (Batofar, Naturathera,...).

Après toutes ces expériences, le métier de créatrice me manque, je cherche comment retrouver la création artisanale professionnelle,

tout en gardant mes qualités de guides et de partage que j'ai pu développer au fil des années, et qui me tiennent à cœur.

Après un voyage coup de cœur au Vietnam, je décide de prendre les voiles et je m'envole pour une aventure qui me fera grandir comme jamais je n'aurai pensé.

2015, je commence mon road trip durant lequel je découvre une culture passionnante et des âmes d'une générosité bouleversante.

Je m'arrête à Sapa, temple des tribus du Haut Vietnam, et rejoins l'organisation Sapa O'Chau, avec qui j'entame mon premier échange de volontariat,

en enseignant la couture, la réalisation d'une collection de mode en utilisant des tissus traditionnels, mais aussi le merchandising,

marketing, et où je peins mes premiers murs, où j'apprend l'indigo, le tissage, le batik et la broderie à la main.

De retour a Hanoi, je prend la résidence artistique de Hanoi Rock City, cumulée avec d'autres emplois en professeurs de danse, d'arts plastiques et d'anglais.

En 2016, l'école ADS Design Institute m'invite a prendre la direction du département de mode, pour lequel j'enseigne

mais aussi réalise les programmes, ateliers et événements ou collaborations.

Cette même année, je rencontre Emily Navarra lors d'un atelier de The Movement Kitchen, qui m'initie à la danse contact,

plusieurs ateliers aussi enrichissants suivront.

En 2017, je passe en free lance et enseigne le design et stylisme dans plusieurs universités de la ville (FTP, FACE,...).

Je commence alors mon activité comme leader de la création artistique dans la ville, organise des live paintings, partenariats, le festival Indik'Art,

et rejoins l'équipe du Vibe Nation Beach Fest avec le label musical Saigon Dub Station.

EN 2017, j'arrive à Coco Beachcamp, où je serais directrice artistique pendant plus de deux ans.

Je n'arrête pas mes activités artistiques pour autant et cumule les festivals et événements artistiques.

En 2018, je rejoins l'équipe du célèbre Quest Festival, au poste de Perfomance Producer, festival lors duquel naît Aku Art Tribe .

En 2019, je quitte la plage pour retournée à Saigon et travaille en tant directrice artistique pour GS Dance Studio.

Peu de temps après, je rejoins l'équipe du Baroness Club en tant que Directrice Artistique et artiste peintre.

Je cumule ces deux emplois quelques mois, jusqu'à reprendre mon poste favoris d'artiste Free Lance (peinture, décorations, festivals, stylisme, performance).

L'université Hoa Sen m'offre le poste d'enseignante en design de mode, où j'enseigne différentes matières et guide les élèves dans la création de leurs collections.

En 2020, invitée à me produire au Jai Thep Festival de Chiang Mai, pour un live painting interactif avec DDLG,

je retrouve l'équipe de Ginger Work pour la production de leur scène monumentale.

Pendant tout ce temps, l'équipe Aku continue à donner des ateliers mais s'affaiblie, faute de budget.

Le besoin de concrétiser et de théoriser notre concept afin de pouvoir le partager au mieux

me ramène en France en 2020, où je poursuis actuellement une formation en Art Thérapie à l'IRFAT,

et continue mes activité d'artiste free lance, de danse et de yoga afin d'approfondir cette idée de thérapie par  le mouvement.